L’audition est le sens chargé de la perception des sons ; elle est aussi définie comme l’action d’entendre. L’oreille et les aires auditives du cerveau forment le système auditif, qui est l’organe de l’audition. Entendre est un puissant moyen d’alerte et de communication. L’environnement sonore est très riche en informations du fait que actes et mouvements sont accompagnés de la production d’un son. Parmi la multitude d’information reçues, le cerveau effectue un choix : les sons sans intérêt ne suscitent pas de prise de conscience, tandis que les sons utiles sont retenus : sonnerie du téléphone, miaulement du chat, pas dans l'allée du jardin,...

L’oreille est en permanence ouverte sur l’environnement, et ne se focalise sur un son que lorsque l’évènement présente un intérêt et constitue, au sens large, une «alerte». La vigilance constante du système auditif fait que l’audition est un dispositif d’alerte très efficace à courte distance.

Pour les humains, l’audition a, par la parole, un rôle irremplaçable de communication. Les échanges par voie audio-verbale s’exercent soit directement de « bouche à oreille » soit, au travers de dispositifs de diffusion tels que, téléphone, radio, TV, .... qui occupent de plus en plus l’espace sonore. Enfin l’audition procure des émotions et des plaisirs d’ordre culturel et esthétique, en particulier par la musique.

Pour plus d'informations : http://www.medisite.fr