Après dépistage individuel, le médecin traitant oriente au plus vite son patient vers l’O.R.L. pour un bilan complet audiovestibulaire qui permettra ensuite de déclencher très vite la prise en charge (traitement, compensation, réhabilitation, aide sociale, financière, scolaire et/ou professionnelle).

Après dépistage organisé, systématique ou ciblé, anormal, remise d’une lettre pour le médecin traitant qui doit être consulté le plus rapidement possible pour organiser le suivi.

Après dépistage organisé, systématique ou ciblé, qui s’est révélé normal, si une gêne ou des acouphènes s’installent, la personne doit solliciter à nouveau ce dépistage, sans attendre.