Il est organisé à différentes étapes de la vie et utilise les différents moyens techniques « médicaux », selon l’âge :

chez l’enfant :

• Avant la naissance : le dépistage anténatal des surdités n’a pu être généralisable.
• A la naissance : dépistage systématique de masse oudépistage ciblé ?

Diverses techniques sont proposées : TSS, OEAP et PEAA. Les 2 dernières techniques ont fait l’objet de diverses expérimentations. Un Protocole de Dépistage de la Surdité Permanente du Nouveau-Né par PEAA, a été initié par la CNAMTS en 2005 dans 6 villes de France (Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Marseille) et est encore en cours. En 2007, la Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu un rapport d’évaluation allant plutôt dans le sens d’une systématisation. En 2008, le Comité National d’Ethique a conclu à l’intérêt d’un seul « repérage » ciblé vers les nouveau-nés à risque (familial ou pathologie). A suivre...

• Chez le bébé, le dépistage au cabinet du médecin fait partie des examens de santé obligatoires des bébés (en particulier ceux de 9 et 24 mois).

> A l’école maternelle (et en crèche) : dépistage systématique ou ciblé ?Les services de PMI utilisent pour les consultations comme pour les visites obligatoires à l’entrée en crêche ou à la visite des 3-4 ans, diverses méthodes (répétition de mots, audiométrie comportementale), mais toutes sont parfois difficiles à mettre en œuvre pour des résultats fiables (problème de l’environnement sonore, de l’état O.R.L. des enfants). D'où parfois le dépistage ciblé pour les enfants repérés.

> En primaire, secondaire et à l’université : audiométrie de dépistage systématique à des moments clés (entrée en CP, par exemple) et par ailleurs, dépistage ciblé des jeunes repérés à risque, en difficultés ou en demande.

chez l’adulte :

• Pour l’adulte :

Le service de santé au travail prend le relais pour le salarié : généralement, dépistage ciblé dans le cadre de la prévention et de la surveillance des surdités professionnelles pour les travailleurs soumis aux bruits, par audiométrie de dépistage. Dépistage individuel possible si demande ou suspicion.

• Au-delà, pour la personne vieillissante : CPAM, Caisses de retraite, et Instituts de Géron-tologie proposent un bilan annuel de santé aux retraités qui le souhaitent avec audiométrie de dépistage.